Les solutions les plus simples sont les meilleures

Les pompes à chaleur, qu’est-ce que c’est et comment cela fonctionne-t-il ?
Les pompes à chaleur sont des équipements qui transfèrent l’énergie d’un milieu à un autre, dans ce cas de l’extérieur vers l’intérieur, en utilisant les principes de la thermodynamique des gaz. La pompe à chaleur est un équipement qui ne produit pas d’énergie. Nous évitons ainsi tout processus de combustion, ce qui représente bien sûr un grand avantage car nous ne produisons pas de poussière, de cendres, de gaz d’échappement et n’avons pas d’autres effets secondaires. L’appareil permet d’utiliser pleinement l’énergie stockée dans l’environnement provenant de l’eau, du sol ou de l’air.
En mettant en œuvre les processus adéquats, la pompe est capable de convertir l’énergie primaire collectée, qu’elle transmettra à notre système de chauffage.

On peut dire que leur fonctionnement est similaire à celui d’un réfrigérateur ou d’un climatiseur, dont la technologie est connue et éprouvée depuis de nombreuses années. Elles sont économiques, respectueuses de l’environnement, ne nécessitent aucun entretien et, avant tout, sans danger.

Principe de fonctionnement
C’EST SIMPLE
  1. Les pompes à chaleur transforment l’énergie extraite de l’air en chaleur utilisable. Le système est composé de d’une source de chaleur inférieure, la pompe à chaleur, et d’une source supérieure, le système de distribution dans le bâtiment.
  2. Alimenter la pompe à chaleur avec l’énergie d’un système photovoltaïque conduit à une réduction des coûts énergétiques à pratiquement 0 PLN.
  3. Le fluide de travail transfère la chaleur de la source inférieure à la source supérieure. le système de chauffage du bâtiment. Pour le refroidissement, le cycle est inversé.
Pas sûr ? Vérifiez !
QUESTIONS ET RÉPONSES

FAUT-IL REMPLIR DES CONDITIONS PARTICULIÈRES POUR INSTALLER UNE POMPE À CHALEUR ?

Il n’y a pas de contre-indications particulières. Dans un bâtiment bien conçu, une pompe à chaleur reste un moyen de chauffage efficace. Nous pouvons évidemment adopter certaines mesures pour garantir que notre pompe fonctionne aussi efficacement que possible. Il s’agit notamment d’isoler correctement la maison, de remplacer les radiateurs haute température par des radiateurs basse température. Pourtant, cela n’est pas toujours nécessaire.

LA POMPE EST-ELLE CAPABLE DE COUVRIR À ELLE SEULE LA DEMANDE DE CHALEUR ?

Oui, si l’équipement est bien choisi et précédé d’un audit technique de la propriété, la pompe à chaleur est capable de couvrir à elle seule la demande de chaleur.

L’HIVER ÉTANT LA SAISON LA PLUS LONGUE DE L’ANNÉE, CETTE INSTALLATION EST-ELLE SUFFISANTE DANS NOTRE ZONE CLIMATIQUE ?

La pompe à chaleur convient parfaitement à notre zone climatique. Elle fonctionne le mieux dans une plage de températures allant de -7 à 7 degrés Celsius, ce qui correspond à la plupart des jours de l’année ! Même en hiver, quand les températures peuvent descendre au-dessous de 0 degré Celsius.

EST-IL JUDICIEUX DE SURDIMENSIONNER LES RÉGLAGES DE LA POMPE ?

Il n’est pas utile de modifier les paramètres ou de surdimensionner l’unité. L’investissement sera plus conséquent, et pour un fonctionnement optimal de la pompe à chaleur, un tampon plus important sera nécessaire, dans les périodes transitoires où la température extérieure est entre -10 et +6 °C, la pompe aura un excès de puissance par rapport à la demande du bâtiment. Sur le plan économique, cette démarche n’est ni rentable ni raisonnable.

QUEL EST LE COÛT DE L’APPAREIL ?

Un investissement dans un système de pompe à chaleur peut coûter entre de quelques milliers d’euros à quelques dizaines de milliers d’euros. Les coûts d’installation sont toutefois difficiles à prévoir, ils varient en fonction de nombreux facteurs tels que la taille du foyer, l’isolation de la maison et la température que l’on souhaite obtenir. Le principal déterminant du prix de la pompe à chaleur est sa puissance et son équipement, la fourchette de prix est donc assez large. Le prix varie entre 4 000 et 7 000 euros et peut dépasser ce montant.

QUELLE EST LA DURÉE DE RENTABILISATION DE L’INVESTISSEMENT ET DE QUOI DÉPEND-ELLE ?

Le délai de retour sur investissement est difficile à déterminer, car il s’agit également d’une question très individuelle. Ce sera plus facile à calculer pour un bâtiment récent, où les coûts d’installation des pompes à chaleur sont les mêmes que ceux d’une installation au gaz, par exemple, et où nous avons des gains dès le début. Le prix de l’électricité joue également un rôle dans la détermination du retour sur investissement.

Il ne faut pas non plus oublier les avantages non financiers, tels que le confort d’utilisation, la protection de l’environnement ou des avantages aussi ordinaires que le déplacement de sacs de charbon ou le nettoyage des cendres. Nous éliminons la saleté, la combustion, le smog, le risque d’intoxication par le dioxyde de carbone, etc.

LA POMPE À CHALEUR, EST-CE UN APPAREIL ENCOMBRANT ET BRUYANT ?

Les pompes à chaleur ont besoin d’un certain espace à l’extérieur, l’unité peut être montée sur un mur ou placée directement au sol. Il est important de laisser un certain espace autour de l’installation pour assurer une bonne circulation de l’air. En termes d’espace à l’intérieur de la maison, une pompe SPLIT ne prend pas plus de place qu’une chaudière à gaz, tandis qu’une pompe MONOBLOK occupe uniquement de l’espace à l’extérieur. Le niveau sonore des appareils ne dépasse pas 68 db à la charge la plus élevée. À titre d’exemple, un groupe de personnes qui bavardent et rient font le même bruit. Les pompes sont équipées de compresseurs à inverseur qui ajustent leur puissance en fonction de la demande, si bien qu’elles fonctionnent la plupart du temps très silencieusement. En réalité, on entend le bruit de l’air qui circule.

QUELLE EST LA DURÉE DE VIE DE LA POMPE ET DISPOSE-T-ELLE D’UNE GARANTIE ?

Les pompes à chaleur ne comportent en fait que très peu de pièces mobiles susceptibles d’être endommagées. Nous utilisons des composants de la plus haute qualité. Chez NETSU, nous accordons une garantie de 7 ans sur une unité qui fait l’objet d’un entretien régulier. On peut estimer la durée de vie d’une pompe à chaleur à 15-20 ans.

QUELLE EST LA CONSOMMATION D’ÉNERGIE D’UNE POMPE À CHALEUR ET QUE SE PASSE-T-IL EN CAS DE COUPURE DE COURANT ?

Tout dépend de la puissance de l’équipement. En règle générale, SCOP, ou coefficient de performance saisonnier du système, se situe entre 3 et 4. Cela signifie que si une maison a besoin de 16 000 kWh d’énergie, alors 16 000/4(SCOP4) = 4 000 d’énergie consommée. COP et SCOP indiquent (de manière temporaire et saisonnière) combien de kilowatts d’énergie thermique on est capable de produire à partir de 1 kWh d’électricité. Par exemple, une maison neuve (selon les nouvelles directives de construction) de 120 m2 pour deux habitants ne devrait pas consommer plus de 1 500 kWh pour la pompe seule.

En cas de coupure de courant, aucune source de chaleur ne fonctionne vraiment. Les distributeurs de pellets et autres combustibles à brûler ne fonctionnent pas, tout comme les pompes de circulation qui pompent l’eau vers les radiateurs et les pompes à chaleur.

QU’EST-CE QUI DISTINGUE LES POMPES À CHALEUR NETSU ET QUE FAUT-IL SAVOIR D’AUTRE À LEUR SUJET ?

Les pompes à chaleur NETSU utilisent des composants de première classe de fabricants de renom : Mitsubishi, Wilo, Grundfos, Alfa Laval. Nos pompes sont équipées de l’agent R32 qui est plus écologique, de deux circuits de chauffage en standard + de l’eau chaude utilitaire ; nous ajoutons un plateau d’égouttement avec le chauffage de plateau, nous disposons du matériel complet, des conteneurs aux supports de montage. Détail important, les pompes à chaleur NETSU peuvent être commandées à distance via une application Wi-Fi.

Les pompes à chaleur peuvent être également couplées à d’autres sources d’énergie. En optant pour des pompes à énergie photovoltaïque, les factures d’électricité seront réduites au minimum. De plus, si nous optons pour les deux sources d’énergie, l’aide accordée par l’État sera plus importante.

On ne peut pas oublier de mentionner que les pompes à chaleur ne nécessitent aucun entretien. Il suffit de régler la température souhaitée, qu’il s’agisse de la température de l’eau ou de la température dans les pièces, et de rien d’autre. Le contrôle se fait via le panneau de commande ou l’application mentionnée précédemment. Il ne faut pas oublier l’inspection annuelle de la pompe durant la période de garantie. Les pompes non seulement chauffent les pièces, mais aussi, grâce aux ventilo-convecteurs, font office de climatisation. Un système de chauffage par le sol permet également d’abaisser la température. Par conséquent, durant les journées chaudes d’été, nous pouvons rafraîchir la pièce.